Le village de Deir Sama’an – دير سمعان

Voici une première photo pour donner une idée du paysage qui entoure le Monastère de Saint-Siméon. Les pierres calcaires et la terre rouge où sont plantés des oliviers par centaines.

Après avoir visité le Monastère de Saint-Siméon, nous sommes descendus de la colline sur laquelle il se trouve par le chemin (encore très bien visible) que pèlerins empruntaient pour se rendre au Monastère.

Plus en bas, nous sommes passés par une ancienne porte – je suppose – qui indiquait l’arrivée au pied du Monastère.

Nous sommes ensuite arrivé tout près du village de Deir Sama’an, où les habitants vivent dans des maisons relativement récentes. Cependant, où trouve tout autour du village des ruines innombrables. On s’est donc promené dans les ruines, sans pouvoir bien évidemment toute les voir, c’est dire si le site est étalé.

J’aime beaucoup la photo suivante où le champ d’olivier côtoie les ruines (d’une Eglise peut-être), où se côtoient en fait l’Histoire et le présent.

Nous sommes également tombés nez-à-nez avec un puits, sûrement ici depuis des centaines d’années !

Publicités

A propos kevinensyrie

Les aventures d'un étudiant français exilé à Damas pendant un an.
Cet article, publié dans Tourisme, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s